Bois de chauffage compressé

Mesures fiscales : nouvelles dispositions relatives au crédit d’impôts

Le taux du crédit d’impôt est désormais porté à 40% pour tout remplacement d’une chaudière à bois (ou autres biomasses), ou d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois, par un même matériel.
L’appareil de remplacement ne doit pas forcément être identique : un insert peut par exemple être remplacé par un poêle et vice-versa.

Les prix sont affichés pour une commande livrée dans le 75 - PARIS. Changer